escale dans les déserts d'Atacama !

Dans le nord du Chili à San Pedro de Atacama, on a découvert des paysages lunaires. Des pierres rouges, en passant par des lagunes ou encore la Vallée de la Lune, on en aura pris plein les yeux ! (Attention dans cet article on va user de superlatifs 😉)

san pedro de Atacama village !

Après une énième nuit en bus on arrive sous le soleil brûlant de San Pedro de Atacama petit oasis au cœur des hautes montagnes et des déserts. Changement de décor radical, nous découvrons des maisons authentiques et rougeâtres toutes mimis. 
Pour les accros de shopping que nous sommes c'est jaaaackpot, plein de petites boutiques typiques de souvenirs nous font tourner la tête et chauffer la carte bleue. C'est notre sac qui va être heureux de s'alourdir à nouveaux !

une histoire d'altitude

En arrivant ici à 2400 mètres d'altitude, on commence doucement à se frotter à des altitudes plus élevées. On espère vraiment être épargné par le mal des montagnes. Bon au cas où, on a acheté des feuilles de coca. LE succulent remède local, Camille vous en dira des nouvelles haha

Trêve de plaisanterie, maintenant Il faut aller voir ce qui se trame aux alentours de ce fameux désert d'Atacama


la tête dans les étoiles !

Pour commencer, la nuit venue on aura juste à lever les yeux aux ciels et wahouuuuu : la magie opère ! Ici, l'endroit est réputé comme étant le ciel le plus pur du monde. C'est juste incroyable sous nos yeux des dizaines, des centaines voir des milliards d'étoiles.

Bon à part la lune, la grande ourse et la petite ourse on est pas forcément des lumières en matière d'astronomie. Curieux d'en savoir un peu plus sur le monde astrale on se lance dans une excursion. On sera comme des enfants à regarder dans tous les télescopes. Et nous verrons même de nos propre yeux une planète, oui oui Jupiter n'a plus de secret pour nous.

Émerveillés par toutes ces explications, une chose est sûre ce soir nous nous endormirons la tête dans les étoiles.


quelques pas sur la lune, ou presque !

Plus précisément, le lendemain on prend la direction de la Vallée de la Lune. Des dunes de sable rouges à perte de vue parsemées de sel, (et non ce n'est pas de la neige) des imposantes falaises et un détour par la Vallée de la Mort, cette première excursion nous aura fait succomber. San Pedro de Atacama on t'adore déjà. Du jamais vu, un décor aride à couper le souffle qui s'offre sous nos yeux pour la première fois !
Qui dit désert et Vallée de la Mort dit chaleur. Après plus d'un mois et demi passés en doudoune et pantalon, quel bonheur de retrouver le soleil et ces rayons chaud, voir brûlants.. On veut pas faire les difficiles mais 40 degrés d'un coup on y va fort haha
Et oui être dans le désert Ca se mérite !

Pour finir la journée en beauté on assistera à un fantastique coucher de soleil aux sublimes couleurs. Un spot magnifique, la vue sur la vallée et les différents volcans est grandiose. On se sent minuscule au milieu de ce décor. Un des plus beaux couchers de soleil depuis le début de notre périple, il n'y a qu'à admirer ces quelques photos !

entre piedras rojas et lagunes altiplaniques !

Pour notre dernière journée à San Pedro de Atacama, c'est à 6 heures du matin que nous prenons la route pour découvrir les lagunes altiplaniques ainsi que les piedras rojas. Nous sommes bien emmitouflés dans nos vestes car la nuit le mercure descend bas, bien bas.

En chemin, on contemple le lever du soleil et les paysages nous laissent déjà admiratif.
On monte pratiquement jusqu'à 5000m d'altitude pour notre premier stop et verdict.. On est en forme olympique, ou presque. Les oreilles bourdonnent, le cœur s'emballe un peu et on se traîne pour marcher, tous les 10 mètres on fait une petite pause. Et à croire qu'on a vraiment perdu le rythme ahah
Aller, on avalera deux trois feuilles de coca pour la forme, qui raviront l'estomac de Camille. Devant ce paysage lunaire, croissants, pains aux chocolats, brownies et jus d'orange frais nous seront servis en guise de petit déjeuné par notre guide : un vrai régal !

Devant nos yeux le paysage est presque irréel. Au loin des lacs aux couleurs blanc, bleus reflètent les volcans qui les surplombent. Et devant ces fameuses pierres rouges, c'est dingue ! On en profitera pour prendre de jolies photos, sans oublier une petite session Freestyle.

 


On remonte dans le bus, et là extinction des feux on entendra plus Camille de la route pour une fois. A croire que l'altitude ça fatigue haha
Apres être encore monté on découvre les lagunes altiplaniques, des lacs perdus au milieu de nul part entre volcans, montagnes et step. Encore une fois on a l'impression d'être seul au monde !

Pour finir la journée en beauté, on se rend au Salar de San Pedro de Atacama. Une grande étendue de sel, où vivent au milieu des lacs d'élégants flamants roses. Wahou, on est impressionné de pouvoir être aussi prêt. On essaye de se faire tout petit pour s'approcher au maximum !


C'est ainsi que se termine notre escapade au cœur de San Pedro de Atacama, on aura été conquis par les contrastes et la beauté presque irréelle des lieux. Et on aura passé avec brio l'étape des 4000m d'altitude, on est plutôt content ! Maintenant on met le cap sur la région de Salta, tout au nord de l'Argentine. Encore un petit tampon argentin pour la route, aller on se retrouve là-bas pour la suite de nos aventures !