s'aventurer en jeep du sud lipez au salar d'Uyuni !

Après un passage de frontière des plus facile, (c'est pour dire on a failli le louper) nous voici fraîchement tamponnés et sur le sol bolivien !

En route pour de nouvelles aventures et c'est en chemin pour Tupiza, notre première ville étape que nous rencontrons Maxime et Juline. Un couple de parisiens qui voyagent eux aussi autour du monde et avec qui nous ferons route en Bolivie / Pérou et nous partagerons d'excellents moments.

la bolivie et sa richesse culturelle !

On est arrivés en Bolivie, un peu sur la pointe des pieds en ayant entendu tout un tas d'anecdotes de backpacker sur la sécurité qui nous faisait gamberger.

Fidèles à nous même et toujours accompagnés de notre bonne étoile, c'est sans doute ici que nous avons vécu nos plus beaux moments avec les locaux.

Freestyler avec les jeunes, partager des moments privilégiés avec les enfants, parler avec les maraîchers et les vendeurs de souvenirs. Du matin au soir les boliviens ont ce sourire communicatif aux lèvres.

À peine passé la frontière le changement de culture est radical et nous sentons directement la forte empreinte des traditions. On a l'impression d'avoir fait un bon dans le temps. Les femmes sont toutes habillées avec des grandes robes d'époques et deux longues nattes. Et pour la plupart elles portent leur enfant dans le dos. Les hommes donnent de la voix pour remplir leur mini bus et à chaque coins de rues on entend les noms des grandes villes qui retentissent : LA PAZ, LA PAAAAAZ / UYUNI, UYUUUNI, UYUUUUUNI.


Cette ferveur culturelle est impressionnante à voir, et on a tout de suite adoré l'ambiance qui y régnait.

arrivés à Tupiza au galop !

Des le lendemain, nous décidons de faire une randonnée à cheval (grande première pour nous) accompagnés de nos copains parisiens. L'équipement est de rigueur, on dirait des vrais caballeros boliviens. Cheveux au vent, c'est au trot que nous avons découvert les canyons et les montagnes de Tupiza, une chouette après midi dans un décor semblable au Far West !


l'expédition en jeep peut commencer !

Ce matin le réveil est très matinal mais qu'importe on a le sourire grand comme ça, car nous partons pour 4 jours de jeep à travers les paysages magnifiques du Sud Lipez. Nous avons choisi de commencer depuis Tupiza afin de monter crescendo au fur et à mesure de l'excursion pour terminer par le fameux Salar d'Uyuni. Et on ne regrette absolument pas !

Pour nous accompagner dans ce périple sont de la partie :

  • Maxime et Juline, nos amis parisiens
  • Eduardo, notre super chauffeur et guide qui tourne aux feuilles de coca histoire de doubler toutes les autres Jeep, pour avoir la pôle position et être les premiers sur chaque spot. Pour la petite histoire, pendant ces 4 jours nous avons emprunté les routes du Dakar alors on se prend légèrement au jeu haha
  • Marie-Bella notre cuisinière qui nous a concocté des bons petits plats tout au long du voyage.

JOUR 1 :  TUPIZA - QUETENA CHICO !

Allez en route mauvaise troupe, le première journée peut commencer. Pour se familiariser avec la Jeep, nous ferons 10h de route et oui rien que ça. Le moins que l'on puisse dire c'est que ça secoue ! Heureusement que les paysages étaient au rendez vous. On traversera les montagnes arides du Sud Lipez et à chaque virage le décor nous en mettra plein la vue !

Des petits villages où les locaux nous accueillent à bras ouvert sont construits au milieu de nul part en plein cœur du désert. Ici, une dizaine d'enfants jouent sur la place principale l'occasion pour Corentin de leur faire une petite démonstration de Freestyle devant leur yeux ébahis. Petits et grands prennent un plaisir fou à partager ce moment autour du ballon.

Aussi, nous tombons nez à nez avec des lamas d'élevages, reconnaissables grâce à leur pompons colorés autour des oreilles. Tellement mignons ce n'est pas l'envie qui manque d'en ramener un, on aurait bien troqué notre chat contre un lama haha

Mais faut dire qu'ils se laissent difficilement approcher.


JOUR 2 : QUETENA CHICO - VILLA MAR !

Au cours de cette journée on frôle les 5000 mètres d'altitude et sous nos yeux défile un florilège de paysages à couper le souffle. Notre journée sera rythmée par :

  • Une petite baignade dans les eaux thermales à plus de 35 degrés.
  • La magnifique Laguna Verde avec en toile de fond le Volcan Licancabur. Sa couleur verte est juste magique, mais le petit vent qui nous pique le bout du nez nous fera bien vite remonter dans la jeep et écourter la pause photo.
  • Une petite pause déjeuner dans un décor désertique à plus de 5000 mètres d'altitude. Et toujours pas de mal de l'altitude à l'horizon : eurêka !!!
  • Des impressionnants geysers accompagnés de cette agréable odeur d'œuf pourri (le souffre) qui nous rappel la Nouvelle-Zélande.
  • La surprenante Laguna Colorada aux multiples couleurs. Du rouge, du orange, du vert il y'en a pour tous les goûts. L'endroit est juste grandiose, on a rarement vu de spot aussi beau et naturel. Car le plus incroyable c'est que des milliers de flamants roses vivent sur ce lac.

JOUR 3 : VILLA DEL MAR - SALAR D'UYUNI !

Pour cette troisième journée nous redescendons un peu dans les vallées arides mais le spectacle est toujours au rendez vous ! Les routes du Dakar nous offrent des paysages toujours plus incroyables.

Nous commençons la journée par une petite halte au Désert de Dali, qui a inspiré le peintre pour ses tableaux. La Vallée de Las Rocas sera notre prochain terrain de jeu, entre les roches aux formes réalistes et les falaises trouées. Le lieu se prête bien à une petite session Freestyle.

Puis nous continuons à sillonner les chemins de terre, de roche, de sable, on traverse de grandes mares d'eau.. Chemins ou plutôt pistes et ce qui devait arriver arriva : la crevaison ! Heureusement que notre super pilote Eduardo était là, sinon on serait resté bien plus d'une demi heure sur le bas côté.  On ne tarde pas à repartir de plus belle pour arriver à notre prochain stop : la Laguna Negra qui nous laissera admiratif par tant de beauté et de quiétude.

Pour une petite touche d'adrénaline, nous finirons la journée en grimpant au Mirador de l'Anaconda. Plus de 900 mètres de dénivelé sous nos pieds, ça fait haut là quand même !! La mission est la suivante : faire une petite démo de Freestyle sans faire tomber le ballon, qui fête aujourd'hui ses 8 mois de voyage

En fin de journée nous arriverons à notre hôtel, aux portes du Salar d'Uyuni et surprise.. Il est entièrement fait en sel, des murs aux lits en passant par les tables et les chaises. Tout absolument tout est en sel !!!

JOUR 4 : LE FAMEUX SALAR D'UYUNI !

 

 

 

Réveil salé à 3h30, ouhhh ça pique et il fait très très très froid. Mais bon, après avoir grimpé sur l'île des Inca on assiste au levé du soleil sur le Salar d'Uyuni. Et ça en valait largement la peine, ce moment est magique. La vue est sublime et autour de nous des cactus et du sel à perte de vue !


Il est l'heure de redescendre pour aller déguster le délicieux petit déjeuner que Marie-Bella nous a préparé. Une chose est sûre c'est qu'avec le ballon, on ne passe pas inaperçu. Alors après une petite démo de Corentin devant tous les touristes et les chauffeurs de jeep, un grand match de foot se met en place au milieu du Salar. Bon, il faut dire qu'au niveau du souffle ce sont les boliviens qui ont gagné haut la main. Et oui, il n'est que 7h du matin et nos poumons d'européens ne sont pas habitués à courir à cette altitude. En tout cas, ça restera un moment unique et inoubliable.


C'est reparti mon kiki, maintenant il est temps de traverser le Salar d'Uyuni en jeep. On roule, on roule, on roule, et c'est là qu'on se rend compte de l'immensité de ce désert. Du sel et du blanc sur des dizaines de kilomètres. Le dernier arrêt photo a sonné histoire de prendre quelques photos rigolotes avec notre joyeuse équipe !


C'est ainsi que s'achève notre road trip inoubliable de 4 jours, le spectacle aura été grandiose. Cette excursion n'aura pas cesser de nous épater et nous aura offert des paysages tous plus magnifiques les uns que les autres. La Bolivie commence de bien belle manière.

Maintenant on prend la direction de La Paz, la capitale la plus haute du monde !